Communiqué

Le 22 de mars dernier une dizaine de colonnes de manifestants en provenance de tous les coins de l’État Espagnol ont convergées sur Madrid en une mobilisation massive. Réunissant sous le slogan « Pan, Trabajo y Techo » a prés de deux millions de personnes. Face à ces revendications élémentaires l’unique réponse du gouvernement à été une répression bestiale, un manifestant a perdu un œil, un autre un testicule, des dizaines de blessés et plus de 140 personnes ont étés arrêtées depuis cette date.

Dans ce contexte le 4 avril dernier les corps répressifs de l’Etat Espagnol déclenchèrent l’opération surnommée « Puma 70 » dans le but d’arrêter, incriminer, intimider et criminaliser le maximum de personnes possibles. Cette persécution, avec une claire intention de vengeance, a eu comme résultat l’incarcération en prison préventive d’Ismael, un jeune de 18 ans, voisin d’une localité du sud de Madrid.

Nous exigeons son immédiate mise en liberté, libre de charges et son absolution. Nôtre camarade est devenu l’un des objectifs de la répression de l’Etat Espagnol à l’aide principalement de la criminalisation réalisée par les médias de désinformation. De même nous exigeons respecter le droit fondamental à la présomption d’innocence qui lui à été nié par la plupart des médias et de nombreuses personnalités publiques.

Nous ne resterons pas les bras croisés face a toutes ces tentatives d’intimider ceux et celles qui luttent contre la dictature du capital et ses injustices. L’autodéfense des peuples et des individus est un droit fondamental auquel nous ne renonceront jamais. La répression exercée et une preuve de plus que ce système ne peut se maintenir qu’au moyen de la violence et l’action policière.

Depuis la Plataforma por la libertad de Isma, nous faisons un appel a la solidarité de toutes et de tous et très spécialement à ceux qui sont aller se manifester le 22de mars à Madrid, pour qu’entre tous nous puissions en finir avec la séquestration qu’Isma souffre. Les Marches pour la Dignité, ne peuvent pas renier de nôtre camarade, nous les prions qu’ils fassent tout ce qui est en leurs mains pour obtenir la libération d’Ismael. La persécution contre toute personne qui se rebelle contre le régime ne doit qu’accroître nôtre force solidarité, c’est pour cela que nous ne nous reposerons pas jusqu’à obtenir la libération de Isma.

Plateforme pour la liberté d’Isma

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s